Articles - Consommation

Face à un téléopérateur

28 janvier 2022 par jerome lecoq

 

Vous avez certainement déjà été contacté.e au téléphone par Jules ou Marie du "Cabinet X" qui vous demande si vous avez déjà utilisé un service de demande de devis pour tel ou tel produit. Vous savez de quoi je parle, du démarchage téléphonique "hard" qui continue à sévir, de la même manière que nos boites aux lettres sont toujours remplies de prospecti même si vous marquez "pas de publicité” dessus.

Au cours du temps j'ai usé de divers stratagèmes pour me débarrasser de ces vendeurs au discours robotique, qui souvent parlent Français avec un fort accent que l'on devine du Maghreb. Ma dernière trouvaille (enfin je l’ai piquée à quelqu’un) consistait à dire que j'étais en détention provisoire, ce qui coupait court en général au questionnement et aboutissait à un silence gêné suivi d’un “D’accord Monsieur je comprends au revoir”.

Dans: Dialogue Consommation Manipulation  Rhétorique 

Lire la suite  Commentaires (1)

L'incuriosité : une forme de violence sur autrui

14 décembre 2021 par jerome lecoq

 

 

Vous avez peut-être déjà rencontré, encore que justement le terme de "rencontré" soit peut-être mal choisi, une personne lors d'un dîner qui était assise à côté de vous et à qui vous avez parlé et qui, tout en étant plutôt de compagnie agréable, polie et respectueuse, ne vous a pas posé la moindre question sur vous-même. Elle ne s'est intéressée ni à ce que vous aimiez, ni à ce que vous faisiez dans la vie, ni à d'où vous veniez, ce que vous pensiez de l'existence, votre vie de famille etc. Elle n'a fait que parler soit d'elle-même soit d'un sujet qui lui tenait à cœur, ou au contraire qu'elle détestait, mais pas une question sur vous, ou alors uniquement "pour faire bien" ou "donner le change".

Dans: Obstacles à la pensée Reconnaissance Consommation Compulsion Insatisfaction Attention Incuriosité 

Lire la suite  Commentaires (2)

Le consommateur, ce phobique de l’engagement

22 mars 2018 par jerome lecoq

 

S'engager c'est sortir d'un monde de virtualités, de possibles agréables, du rêve et de ses illusions excitantes pour rentrer dans une voie qui oblige à regarder devant soi en acceptant de donner, à voir de l’intérêt dans un domaine plus restreint et plus contraint et à découvrir un nouveau monde hors de soi. S'engager c'est « se mettre en gage » donc se mettre en risque, s'abandonner donc accepter de perdre l'illusion réconfortante du contrôle de tous les possibles pour rentrer dans le concret, dans le réel, dans la vie. Celui qui ne s'engage pas n'aime pas la vie, raison pour laquelle il peut aussi aimer la routine, les habitudes, l'immobilité qui lui permet de regarder passer le monde sans y prendre part. Il se prend pour Dieu mais n’est qu’impuissant.

Dans: Avidité Engagement Consommation 

Lire la suite  Commentaires (1)