Questionnement philosophique et leadership personnel

17 juillet 2014

 

 

Franck Joseph-Maurin est le fondateur et l’animateur de l’Agora du Leadership, un site dédié à l’émergence et à l’accompagnement du leadership individuel et collectif.  Pour lui, le leadership est la capacité que nous avons tous à engager et mobiliser notre entourage pour créer le succès collectif et la réussite individuelle. Il s’agit d’une capacité que nous pouvons tous développer afin de réaliser nos projets et réussir nos entreprises.

Vous pouvez obtenir son livre blanc « Quatre réflexions à contre-courant pour les dirigeants qui veulent déplacer des montagnes » en vous rendant sur cette page

 

 

Comment le questionnement philosophique peut développer le leadership ? (Par Franck Joseph-Maurin).

 

Depuis quelques années, le terme « leadership » revient de plus en plus dans les discussions internes des entreprises.  Deux grandes tendances semblent émerger :

-    la première attribue la capacitédu leadership uniquement aux dirigeants et àceux qui ont le pouvoir d’agir et d’initier le changement pour l’organisation dans son ensemble.

-    la deuxième affirme que le leadership est une capacitéindividuelle, que chacun peut développer afin d’agir sur son environnement immédiat.

 De cette deuxième acception, il est facile de déduire que le leadership n’est pas qu’une qualitéprofessionnelle mais peut être un véritable levier de changement et de développement pour tout individu, autant dans sa vie personnelle que dans son environnement professionnel.

 

« Le leadership n’existe que parce qu’il est reconnu » (Eric-Jean Garcia)

 

 Le leadership, c’est en effet un levier d’influence que chacun d’entre nous est capable de développer et d’activer, dans son cercle relationnel, afin de mettre en place les conditions du succès.  Qu’il s’agisse de construire et de mener àbien un projet, de favoriser l’émergence de nouvelles manières d’agir, de transformer les mentalités ou bien de créer un état d’esprit positif, favorable au développement de chacun dans un cadre collectif.

 En parlant d’influence, on envisage explicitement l’existence d’un collectif, d’un groupe au sein duquel un « leader »et des « followers »vont émerger, en fonction des circonstances et du contexte.  Sans followers, pas de leader, car le leadership n’est pas une qualitéa priori.  Ce sont les followers qui confèrent le statut de leader àl’un des membres du groupe.

 

Comment émerge le leadership ?

 

Le leadership s’éprouve dans l’action.  On pourrait donc en déduire que c’est un phénomène qui se produit par hasard, selon les circonstances.

 

Cependant, s’il émerge, c’est parce qu’il s’appuie sur des bases solides, qu’il est ancrédans des fondamentaux pérennes.  Un peu comme un athlète qui, pour bien s’élancer lors de sa course, doit prendre appui sur des starting blocks statiques, le leadership peut émerger parce qu’il prend appui sur des éléments solides : la personnalité, les compétences, la vision, le désir de réussite, les croyances, les relations entre les individus du groupe.

 

Le leader doit donc avoir un bonne connaissance de lui-même pour savoir quels sont ses propres « starting blocks », ces éléments qui constituent les bases de son leadership.

 

Pour atteindre cette connaissance de soi, indispensable à l’émergence du leadership, le questionnement philosophique est un outil puissant. 

 

Par son exigence en termes d’honnêtetévis àvis de soi-même, par la recherche d’une véritéobjective, par la conscience qu’il fait émerger du sens de ses propres actions, par l’humilitéqu’il requiert, le questionnement philosophique permet de remonter àla source de son propre leadership.

« Qu’est ce qui me motive ? »

« Quelles sont mes valeurs ? »

« En quoi mes actions sont légitimes ? »

« Pour quelle raison veux-je atteindre tel ou tel objectif ? »

« Quelles sont les croyances sur lesquelles je m’appuie pour avancer dans la vie ? »

« Qu’est ce que je ressens en présence de telle personne ? Pourquoi ? »

« Quelle est l’importance de ma réussite ? »

« Qu’est ce qui, chez moi, peut favoriser ou bloquer cette réussite ? »

 

Ce questionnement fait émerger chez une personne toutes les qualités et les capacités qui vont lui permettre de légitimer et ancrer son leadership dans le long terme, dans le respect d’autrui, afin de mettre en oeuvre les conditions nécessaires au succès.

 

C’est en ayant une meilleure connaissance de soi et en développant son attention àautrui que le leader peut appuyer son leadership sur des fondamentaux solides dans le long terme.

 

Le questionnement philosophique est un des outils permettant d’atteindre cet objectif, avec bienveillance et sans complaisance.

 

 

Retrouvez toute l’actualité du leadership, des témoignages, des conseils d’experts sur www.agora-du-leadership.com ou en écrivant à franck@agora-du-leadership.com