Atelier-philo : Faut-il écouter nos désirs ?

lundi 21 décembre 2020 20h30 - 22h30 En ligne

 
Si nous écoutions nos désirs, y comprendrions-nous déjà quelque chose ? Le désir est une force qui n'a pas de langage, contrairement à la pensée, ou bien son langage est l'inconscient selon le bon mot de Lacan. S'il est inconscient alors nous ne pouvons pas l'écouter mais le déchiffrer lorsqu'il affleure à la surface de temps en temps, comme une baleine qui remonte pour respirer : dans nos lapsi, nos actes manqués ou nos rêves (pour ceux qui aiment l'interprétation des symboles tendance cabalistique).
Si nos désirs nous disent quelque chose c'est que nous nous les sommes déjà formulés consciemment, donc que nous les avons interprétés et donc jugés (car toute interprétation est un jugement hypothétique). Ainsi on ne peut pas écouter un désir « brut », nous ne pouvons que l'interpréter. Mais comment savons-nous à ce moment qu'un autre désir ne se niche pas dans notre interprétation pour en travestir le sens ?

Bien malin qui dira ce que notre désir veut nous dire, si jamais il a quelque chose à nous dire. Et même en admettant qu'il nous formule clairement un "je veux quitter mon travail" par exemple. Pourquoi faudrait-il plus l'écouter qu'un conseil avisé de notre raison ? On peut bien désirer la raison et la sagesse après tout, même si elle va paradoxalement contre nos désirs.
 
Non, décidément, il n'y a rien d'évident à prétendre écouter nos désirs si ce n'est pour aller dans le sens de la société de consommation, qui elle veut bien entendu que nous écoutions nos désirs, vu qu'elle les a devancés en nous proposant des produits et services. "N'écoute que toi ! "Tu le vaux bien" a-t-on pu entendre dans la publicité.
 
Qu'il faille les écouter pour les maitriser, les nier ou les réprimer, les satisfaire ou les sublimer (comme le disait Freud) cette question nous occupera pendant cet atelier de dialogue philosophique.
 
Ne soyez pas en retard car je verrouillerai l'accès à la réunion Zoom à partir de 20h45.
Pour participer à la réunion Zoom, cliquez quelques minutes avant le début sur le lien suivant : https://us02web.zoom.us/j/83620989484
 
Ces ateliers reposent sur la méthode de la Consultation Philosophique Socratique qui est une méthode permettant de développer les compétences (http://www.dialogon.fr/les-competences-de-la-pensee-critique) et attitudes de la pensée (http://www.dialogon.fr/les-attitudes-du-dialogue).
Dans cette approche le philosophe-praticien vous met à l'épreuve de vous-même par son questionnement.
Afin de tirer le meilleur parti de ces ateliers je vous invite à consulter le "pacte socratique" qui donne un cadre à ces dialogues qui peuvent déstabiliser : http://www.dialogon.fr/le-pacte-socratique et à regarder des vidéos sur le site de http://www.dialogon.fr/videos.
 
Enfin vous trouverez dans ce groupe des ressources de vidéos d’anciens ateliers et des membres qui sauront répondre à vos questions : 
 
Pour participer il suffit de répondre à ce mail.
Si cela vous intéresse nous pouvons également programmer une séance individuelle de consultation philosophique.
Je me réjouis de vous rencontrer lors de ces ateliers.
Jérôme LECOQ
P.S.
Eviter les mobiles et tablettes parce que nous travaillerons également sur un google doc que je vous enverrai dans la discussion de l’événement et assurez-vous d’être dans un endroit calme.
Lien de connexion : https://us02web.zoom.us/j/83620989484