Atelier-philo en ligne - "De quoi avons-nous peur ?"

jeudi 31 janvier 2019 20 h - 21 h30 en ligne

 

Le questionnement fait peur, je le constate fréquemment. C'est pourquoi les gens préfèrent les conférences, ils peuvent se cacher et ne prendre que ce qui les intéresse, sans s'engager.

Si l'on y regarde d'un peu plus près, qu'est-ce qui peut faire peur quand quelqu'un vous questionne ?
Il y a d'abord la peur de se tromper, de donner une réponse soit fausse ou incohérente. Pourtant le questionnement philosophique n'a pas vocation à vérifier des connaissances comme le fait le maître avec son élève. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, il y a une réponse qui tient la route et d'autres pas. Tout dépend de la pertinence des arguments.


Il y a ensuite la peur de se montrer, de se révéler. Mais là encore je ferais deux objections : si vous ne voulez pas vous montrer ou livrer un secret il suffit de dire "je ne veux pas répondre à cette question" mais les gens ne le font pas en général. Il feignent de répondre voire mentent de manière éhontée. Par ailleurs vous vous révélez et vous montrez peut être encore plus dans vos non-réponses que dans vos réponses.
Car enfin si on y réfléchit bien, qu'il y a-t-il de si terrible à dire que l'on est par exemple seul, égoiste, avide, inquiet, méfiant ou confus ? Ce qui est révélé n'est rien que de très banal et le dialogue socratique nous invite à nous réconcilier avec notre face cachée afin de la surmonter si c’est possible et souhaitable.

 

En plus en ayant peur et en se défiant du questionnement on se prive d'un outil inestimable de découvert de soi et d'entraînement de sa propre pensée.
Alors comme disait Jean Paul II : “N’ayez pas peur !” et venez nous rejoindre pour cet atelier en ligne de dialogue socratique. Après une brève introduction à la pratique philosophique nous travaillerons ensemble sur un conte philosophique sur lequel je vous questionnerai.
Cet atelier est gratuit pour les deux premières fois puis il vous en coûtera 10 EUR pour chaque session à partir de la troisième session.
Après votre inscription je vous enverrai un lien pour rejoindre la visioconférence.