Articles - Consultation philosophique

Peut-on être l'auteur de sa vie ?

4 septembre 2020 par jerome lecoq

 

Au début des années 80, Michel Foucault revenait aux origines de la philosophie grecque en redécouvrant les exercices spirituels, après que Pierre Hadot ait initié le mouvement. Il analysait le style du parrèsiaste dont l'incarnation était Socrate, qui disait la vérité quoi qu'il lui en coûte. Il passait également en revue les exercices spirituels de l'antiquité comme l'examen de conscience ou la méditation et en concluait qu'ils étaient des moyens authentiques de se transformer soi-même par un travail rigoureux. Il évoquait même l'idée inachevée de "faire de sa vie une oeuvre d'art" ce qui impliquait que nous soyons à la fois l'artiste et l'oeuvre en cours de construction. Il ne donnait pas les moyens concrets de se mettre à l'ouvrage cependant.

Dans: Vie Consultation philosophique 

Lire la suite  Commentaires (0)

De la philosophie comme combat

18 décembre 2019 par jerome lecoq

 

 

Impuissance de la philosophie

Que signifie aujourd'hui "philosopher" pour le sens commun ?

Réfléchir sur des notions générales de manière rigoureuse, en argumentant, en traitant des objections, en se questionnant ou en se faisant questionner si on implique d'autres personnes dans cette activité. On n'échappe pas en général à la citation des grands philosophes qui ont tous eu une réflexion pertinente à propos de ce que l'on discute.

C'est une activité intellectuelle qu'on aura peut-être eu l'occasion de découvrir avec plaisir ou avec effroi (c'est selon) lors de notre classe de Terminale, voire dans les études supérieures pour les quelques étudiants qui iraient encore se hasarder dans une voie professionnellement assez bouchée. En dehors de cette période bénie ou maudite, que reste-t-il aujourd'hui de l'activité philosophique pour celui qui n'en fait pas sa vocation ? Probablement guère plus que celui qui a fait des sciences physiques en terminale, bien que cette dernière matière ait l'avantage sur la philosophie d'occuper au moins cinq ans (contre un an pour la philo) dans notre cursus scolaire. Donc il ne restera quasiment rien.

Dans: Philosophie Consultation philosophique 

Lire la suite  Commentaires (0)

La consultation philosophique pour les gens débordés

28 septembre 2017 par jerome lecoq

 

L’hyper-concentration et la “vectorisation*” de la pensée induite par la consultation philosophique permet d’oublier momentanément ses problèmes et de donner un coup de balais dans son esprit. Après quelques séances l’esprit est à nouveau clair pour fonctionner efficacement et ne plus se laisser polluer par tous ces parasites qui surchargent nos processus mentaux et nous font nous faire du souci pour rien.

En ceci la consultation philosophique constitue une forme de méditation active.

Premièrement elle oblige à se concentrer sur une nombre très limité de choses, de concepts ou de phrases. La conceptualisation en particulier, oblige à trouver un seul mot derrière une proposition, ce qui constitue son essence. Une fois le mot trouvé il agit puissamment sur l'esprit comme un aimant qui attire à lui d'autre concepts, il creuse une espèce de trou ou produit un appel d'air qui fait respirer la pensée et réorganise le sens autour de ce mot.

Dans: Consultation philosophique 

Lire la suite  Commentaires (0)

La pratique philosophique une pratique non-psychologique de soi

30 novembre 2016 par jerome lecoq

On me demande souvent, lorsque j'explique ce que signifie la "pratique philosophique" quelle est la différence avec la pratique psychologique. Je préfère d'abord voir le point commun fondamental, qui est que dans un cas comme dans l'autre le praticien s’adresse à un sujet en chair et en os, dans le cadre d'un dialogue, généralement en face-à-face. Pour la psychologie cela coule de source mais le fait qu'un philosophe dialogue avec un sujet en lui posant des questions permet déjà de détacher la pratique philosophique de la philosophie en général, notamment de celle qui se préoccupe de "décrire le monde" comme le fait la plupart des philosophes. C'est ce qu’on appelle la philosophie ad rem par opposition à la philosophie ad hominem.

Dans: Psychologie Consultation philosophique Moi 

Lire la suite  Commentaires (1)

Penser c'est se réconcilier

19 juillet 2016 par jerome lecoq

Ce que demande aux élèves le professeur de philosophie, c’est de « penser par eux-mêmes ». Ce que demande le "philosophe-praticien" aux "clients" c’est de penser sur eux-mêmes par eux-mêmes. Réfléchir à un sujet général tout en s’incluant dans cette réflexion et en se prenant comme premier objet d’étude, comme le faisait Montaigne. Sauf que Montaigne ne trouvait en lui qu’inconstances et « branlance » quand nous cherchons une cohérence de l’être. Et nous la trouvons assez facilement.

L’idée que tout ce que nous faisons, disons et pensons s’inscrit dans un schéma cohérent peut à la fois faire peur et rassurer

 

Dans: Penser et plaisir Philosophie Acceptation Consultation philosophique 

Lire la suite  Commentaires (2)