Articles - Liberté

La contrainte nous libère-t-elle ?

8 avril 2021 par jerome lecoq

 

Intuitivement cette question nous interpelle, voire serait de nature à provoquer une "dissonance cognitive". La contrainte en effet est un empêchement à faire ce que je veux et "faire ce que je veux" pour le sens commun, c'est être libre. Mais regardons-y de plus près. Être libre, est-ce faire ce que je veux ? Tout le problème réside dans ce "je veux". Qu'est-ce qu'en effet dire "je veux" ?

Volonté

1 - Est-ce la manifestation d'un besoin comme lorsqu'on dit "je veux manger" ? Mais si c'est un besoin c'est quelque chose qui s'impose à moi, c'est une nécessité, donc le “je veux” serait quelque peu contradictoire. Il serait plus vrai de dire "mon corps me signale que je dois manger".

2 - Est-ce la manifestation d'un désir ? Si c'est le cas, nous pouvons nous rappeler la définition du désir selon Platon comme étant un manque, donc un défaut, une absence. Or quand on est "en manque", on est plus passif qu’actif, plus mû par notre besoin qu’activement désirant. Encore une fois il semble que la notion de désir porte déjà en elle la notion d'aliénation, contradictoire avec celle d’une volonté “libre et éclairée”.

 

Dans: Travail Contrainte Liberté 

Lire la suite  Commentaires (0)

Abandonner les connaissances, les plans et la sagesse

17 avril 2019 par jerome lecoq

 

 

"Abandon

Les connaissances sont utiles. Les plans sont utiles. La sagesse est utile. Surtout lorsque l’on sait les abandonner.” (O. Brenifier)

 A un moment donné il faut savoir lâcher tout ce qui nous rassure : la connaissance qui nous donne l'illusion de la certitude, de la solidité de notre savoir et du fait d'être dans notre "bon droit", le plan celui de la connaissance de l'avenir, de la maîtrise de l'atteinte de notre objectif et de la prévision des risque et des alea et enfin la sagesse qui nous donne l'illusion que nous adoptons l'attitude la plus raisonnable, celle qui obtiendra l'assentiment du plus grand nombre et qui nous rendra conforme à ses attentes.

Dans: Accumulation Obstacles à la pensée Avidité Connaissance Liberté Aphorismes 

Lire la suite  Commentaires (0)

La manipulation est-elle toujours néfaste ?

15 janvier 2018 par jerome lecoq

 

Du lavage de cerveau à la question rhétorique

Pour le sens commun, se faire manipuler c'est être le jouet malheureux d'une personne qui a su exercer à notre insu une influence sur nous pour son propre bénéfice. Nous n'avons pas nécessairement été escroqués, volés ou humiliés mais nous en ressortons avec la désagréable impression d'avoir fait quelque chose contre notre propre consentement, mus par quelque contrainte diffuse qui ne dit pas son nom.

Celui qui manipule utilise autrui pour parvenir à ses propres fins sans que celles-ci soient explicites. Les exemples les plus impressionnants de la manipulation vont jusqu'au lavage de cerveau où un individu est soumis à des messages répétitifs, coupé de son environnement familier et finit par devenir un exécutant aveugle et déshumanisé des ordres que lui intiment son manipulateur. Ceux qui procèdent au lavage de cerveau ont besoin de bons soldats pour faire la sale besogne qui leur répugne ou pourrait les mettre trop en risque personnel. Il est en effet difficile de montrer que nous sommes sous l’emprise d’une conscience extérieure car le manipulé peut par ailleurs fonctionner de manière rationnelle dans sa vie quotidienne. L’exemple le plus proche de nous est celui de jeunes Français qui partent faire le jihad en Syrie alors que rien ne les prédisposait à un engagement si radical pour une cause dont ils ignoraient tout quelques mois plus tôt.

Dans: Contrainte Liberté Manipulation 

Lire la suite  Commentaires (2)