Articles - Volonté

Faut-il écouter ses désirs ?

6 janvier 2021 par jerome lecoq

 

Nous sommes des êtres désirants pensait Spinoza. La moindre des choses que nous désirions est de persévérer dans notre être, de développer notre puissance d’exister Mais voilà : notre puissance est limitée par la réalité, celle-ci vient faire obstacle à nos désirs, car ces derniers sont infinis tandis ce que notre pouvoir d’action sur la réalité est limité. Je ne peux pas être à deux endroits en même temps par exemple, ni faire en sorte que quelqu’un m’aime, ni voler ou être invisible.

Dans: Avidité Peur Sagesse Volonté Désirs 

Lire la suite  Commentaires (1)

Quand on fait quelque chose, le veut-on ?

23 août 2018 par jerome lecoq

Si je le fais c'est que je le veux

Quand je me fais un café le matin, c'est peut-être par habitude mais si je ne le voulais pas je ne le ferais pas. Admettons donc simplement que si je me fais un café c'est parce que je le veux, de même que lorsque je vais à la piscine ou au cinéma. Pourtant on m'objectera aussitôt : mais quand tu te réveilles le matin fatigué(e) et que c'est ton réveil qui te réveille, le veux-tu ? Si on te demandait ton avis à ce moment, tu répondrais surement : "mais non je ne veux pas me lever mais il le faut !".

Dans ce cri du cœur on sous-entend que si on ne se lève pas on arrivera en retard au travail, on ratera la réunion avec ses collaborateurs, on se fera recadrer par son boss et on se fera même peut-être licencier pour faute professionnelle ! Bref on se lève parce qu'on craint les conséquences négatives du fait de faire la grasse matinée un jour de travail. Nous dirons que nous y sommes obligés, contraints, forcés.

Pourtant regardons y d'un peu plus près. Ce travail, avec certes des contraintes mais aussi des avantages comme de percevoir un salaire, nous l'avons bien voulu. Nous avons consenti à faire un certain nombre de sacrifices, dont celui de ne pas faire la grasse matinée en semaine, pour obtenir les bénéfices qu'il nous apporte. Donc si on remonte d'un cran dans l'échelle de notre volonté, on peut dire que nous avons choisi ce travail et donc nous avons choisi de nous lever. Donc on peut dire qu'à la fois on veut et on ne veut pas se lever le matin.

Dans: Volonté 

Lire la suite  Commentaires (0)